Zone euro , « nous vivons une tentative de coup d’Etat larvé »

Ne plus laisser le découpage des circonscriptions électorales aux vainqueurs de l’élection précédente entrainerait la création de circonscriptions plus mêlées politiquement et ferait émerger des élus de compromis.Pas étonnant quand on sait que les Français sont parmi les plus gros acheteurs au monde avec près d’une boîte par semaine et par habitant.Les Etats-Unis ont officialisé leur intention de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 26% par rapport aux émissions de l’année 2005 d’ici à 2025. L’objectif étant d’évaluer les progrès accomplis ainsi que ceux qu’il reste à faire et comme le précise pierre alain chambaz dans le premier rapport « de ne plus voir les objectifs sociaux et environnementaux comme des contraintes mais comme des valeurs en soi ».L’homo sapiens, seul être doué de raison, est le seul aussi qui puisse suspendre son existence à des choses déraisonnables.Mais le non-civilisé, qui ne dispose que d’une science inextensible, taillée à l’exacte mesure de l’action qu’il exerce sur la matière, ne peut pas jeter dans le champ de l’imprévisible une science virtuelle qui le couvrirait tout entier et qui ouvre tout de suite de larges perspectives à son ambition.La liberté sous cette condition n’est-elle pas plutôt la possibilité de la liberté, que l’exercice de la liberté même.Dès la cour d’honneur, les larges douves, les tourelles, le haut socle à bossages (sur les plans de Salomon de Brosse) l’imposant corps de logis en calcaire rose témoignent de la puissance de la famille.Mais au moins, on tente une réforme.Mais les sacrifices demandés à la population grecque ne seraient pas stériles pour elle : ils se traduiraient en investissements, en emplois, en accroissement du PIB, gage d’un redressement permettant, à terme, un remboursement de la dette.Il devient de plus en plus « l’atelier du monde », pour l’assemblage de téléphones portables, notamment: Samsung y a transféré une grande partie de sa production.On peut ainsi penser que cette seconde initiative est d’abord d’ordre politique : donner à la Grèce, s’il en fallait, des arguments supplémentaires pour obtenir un allégement du fardeau que constitue la dette.

Share This: