UNE FACETTE DE LA QUESTION

Il a donc rétabli son mécanisme qui empêcherait toute véritable concurrence sur ce futur marché de la complémentaire santé obligatoire lors de l’examen du projet de loi en seconde lecture à l’Assemblée nationale, le 25 novembre.On a cru longtemps que l’organe créait la fonction, on a cru aussi que le plaisir créait la fonction : « l’être va, disait Épicure, où l’appelle son plaisir ; » ce sont là, d’après la science moderne, deux vérités incomplètes et mêlées d’erreurs ; à l’origine, l’être ne possédait point un organe tout fait ; de même, il n’avait pas, en quelque sorte, un plaisir tout fait ; lui-même, en agissant, a fait son organe et fait son plaisir.Ainsi, les pouvoirs publics motivent-ils ouvertement les familles et les individus à placer leur épargne dans un actif souvent volatil, dont la valeur est difficile à quantifier, dont la réalisation (c’est-à-dire la vente) prend parfois plusieurs mois et qui occasionne en outre divers frais d’entretien, charges de copropriété, etc.Nous sentons bien que l’agriculture, qui nourrit l’homme, devrait dominer le reste, en tout cas être la première préoccupation de l’industrie elle-même.Il n’y aurait pas de quoi rire.La reconnaissance du second genre ne se fait que par la représentation de ce qui différencie les deux situations en même temps que de ce qui leur est commun.Ce n’est pas sans motif que Gamelle, l’ordure, a exhalé sa colère contre l’Angleterre, n’a pu s’empêcher, en dépit de tout, de la vilipender ; les rebuffades qu’il essuya furent trop amères à sa vanité, et ses rancœurs étaient trop fortes pour qu’il pût les dissimuler, les taire.L’heure des constats est passée, témoigne Antonio Fiori, à l’initiative de ce réseau innovant.Comment comprendre qu’aujourd’hui que les crédits soient votés par le Parlement alors que les annulations (successives) ne font l’objet ni de débat ni de vote?Quand la Chine met son poids derrière une industrie, le monde en prend acte et les investisseurs également.D’abord, parce qu’une certaine conviction souligne leurs phrases d’ignorants fielleux : ils désirent tellement être pris au sérieux et craints par l’étranger, et ils sont tellement sûrs d’en être à peine méprisés !

Share This: