« Stress tests » bancaires : la troisième vague sera-t-elle la bonne ?

Seulement, dans des régions diverses de l’expérience, je crois apercevoir des groupes différents de faits, dont chacun, sans nous donner la connaissance désirée, nous montre une direction où la trouver.Vous ne sauriez imaginer quelle a été la plus torturante préoccupation de mon esprit ; vous avez vécu dans la quiétude de la foi…— La paix, oui ; la quiétude, non : ce n’est pas de notre temps.Une imposition trop forte du rendement du capital peut ruiner le capitalCar à la différence du travail, le rendement du capital s’inscrit dans le temps et une partie de l’enrichissement obtenu est fictif du fait de l’inflation.Prendre des séries d’événements et les répéter dans un nouveau ton ou dans un nouveau milieu, ou les intervertir en leur conservant encore un sens, ou les mêler de manière que leurs significations respectives interfèrent entre elles, cela est comique, disions-nous, parce que c’est obtenir de la vie qu’elle se laisse traiter mécaniquement.Il nous cueille une vie psychologique réelle dans le champ immense du rêve.C’est une assez bonne histoire pour conduire vers une bulle immobilière.Le gouvernement du pays en question opte pour l’austérité, croyant ainsi conserver la confiance des marchés financiers.Préservons-nous de ces puérilités qui font obstacle à la science. Frustré par les conseils contradictoires et mesurés de ses conseillers, Christian Navlet aurait demandé qu’on lui envoie un «  économiste à une seule face  ».Les voici : le centralisme, l’absolutisme, la révolution, le mépris du capitalisme et, pour finir en beauté, « la surestimation de soi.L’effet dynamique de cette information pouvait, en effet, infléchir, si ce n’est même inverser, leurs choix du second tour.Ce sens politique de l’entreprise conduit donc certains d’entre nous à considérer, non sans fondement, que l’entreprise est un trait d’union majeur entre l’Homme et la société.En dépit de cette situation, la généralisation de la couverture santé d’entreprise est en ordre de marche et le plus important pour le moment est de tenir compte du rôle primordial qui a été confié aux branches, celui de lancer dès à présent les négociations pour mettre en place un régime frais de santé … car 2016 n’est plus très loin !

Share This: