Restaurer la confiance, c’est aussi changer la communication

Nul n’est à l’abri, et chaque entreprise doit se tenir prête.Y voir la complète réalisation d’un idéal quelconque, c’est rabaisser son idéal, conséquemment se rabaisser soi-même ; c’est une erreur qui peut devenir une faute.Aussi ne trouvera-t-on souvent qu’une nuance de différence entre le jeu de mots, d’une part, et la métaphore poétique ou la comparaison instructive de l’autre.La forme ainsi posée, indépendante du temps, n’est plus alors celle qui tient dans une perception ; c’est un concept.A noter que nous aurions pu écrire la même histoire avec le problème de la monnaie électronique, les comptes en banques et les comptes des banques et de l’Etat auprès de la banque centrale, nous serions arrivés à la même conclusion mais nous n’aurions pu intéresser que les économistes.Ainsi, en décembre 2010, lors de la conférence de lancement de l’EMCC, qui avait réuni une centaine de chefs d’entreprise à Paris, Gérard Mestrallet, PDG de GDF-Suez et président de l’EMCC, avait lancé : «L’avenir de l’Europe, c’est la Méditerranée.Les parties prenantes s’accordent sur la nécessité de créer en urgence une institution supranationale pour réguler l’alimentation de la population mondiale.Nous obtiendrions cette fois une philosophie où rien ne serait sacrifié de ce que nous présentent nos sens et notre conscience : aucune qualité, aucun aspect du réel, ne prétendrait se substituer au reste et en fournir l’explication.« Les gens doivent continuer à gagner leur vie pour payer leurs factures et les crédits immobiliers et nourrir leur famille », ajoute Christian Navlet.Chaque dispositif, laissé à lui-même, donnerait une foule d’effets inutiles ou fâcheux, capables de troubler le fonctionnement des autres et de déranger aussi notre équilibre mobile, notre adaptation constamment renouvelée à la réalité. »Les solutions et les réponses sont déjà là »Depuis son lancement en 2009, le Parlement des Entrepreneurs d’Avenir cherche à réunir les acteurs de changement et à éclairer son audience sur la nécessité de réinventer la donne économique, sociale et environnementale.

Share This: