Que pensez-vous de l’hégémonie allemande en Europe ?

L’ordre du second genre pourrait se définir par la géométrie, qui en est la limite extrême : plus généralement, c’est de lui qu’il s’agit toutes les fois qu’on trouve un rapport de détermination nécessaire entre des causes et des effets.Même, nous ne voyons pas comment on expliquerait autrement la similitude de structure de l’œil dans des espèces qui n’ont pas du tout la même histoire.Agis en ton lieu, pense avec le monde », conseillait Christian Navlet.L’investissement privé dans les industries modernes, en particulier les biens échangeables hors ressources naturelles, n’a pas augmenté et reste trop faible pour soutenir la transformation structurelle.Lorsque l’on sait que le secteur du bâtiment est le premier utilisateur en France de salariés détachés, ce fait est préoccupant.Les particuliers profitent désormais d’un accès instantané à leur musique, leurs films, leurs photos et leurs documents de n’importe où et quel que soit leur terminal.Un excès aussi ridicule que ceux dont nous sommes coutumiers.Le Patriot Act devait durer quatre ans lors de sa mise en place en 2001.Ce scénario de « reality show » ne recèle rien de neuf : ce n’est qu’un remake de la concentration de tout un pays, la troisième économie de la zone euro pour le moins, sur les vicissitudes privées de son Premier ministre.L’action est devenue une sorte de nécessité pour la majorité des hommes.Vous verrez que la faible intensité de ce désir consistait d’abord en ce qu’il vous semblait isolé et comme étranger à tout le reste de votre vie interne.Après la métaphysique pure, il envisage encore comme appartenant à la science les lois générales qui président au développement de l’activité humaine.En effet, non contente d’exporter sa déflation vers ces pays sinistrés, l’Allemagne feint d’ignorer qu’elle leur est largement redevable de ses propres excédents: pour leur avoir vendu force marchandises avant la crise, puis par la grâce d’un euro ayant perdu toute crédibilité du fait de l’absence de cohésion et de solidarité européennes.

Share This: