Pourquoi réformer l’impôt sur les sociétés ?

Je change donc sans cesse.Depuis les révoltes dans les pays arabes, la faiblesse, ou l’absence de la diplomatie des pays européens, a été à juste raison critiquée par les diplomates français dits du Café Marly ou leurs collègues italiens ou espagnols.Nous savons que Dieu est, et qu’il est le souverain bien.Mais par la dialectique, — qui n’est qu’une détente de l’intuition, — bien des accords différents sont possibles, et il n’y a pourtant qu’une vérité.Et, même si l’on ne va pas aussi loin, il semble bien que l’affection soit irréductible à la représentation.Delbœuf dans les conclusions qu’il a tirées de ces remarquables expériences : la question essentielle, la question unique, selon nous, est de savoir si un contraste AB, formé des éléments A et B, est réellement égal à un contraste BC, composé différemment.Mais ils n’en sont pas moins bons amis et assez près de s’entendre, car aucun principe sérieux ne les divise : il n’y a entre eux que des préférences personnelles et des intérêts du moment.Or, quand nous considérons les objets matériels en eux-mêmes, nous renonçons à ce compromis, puisque nous les tenons pour impénétrables et divisibles, c’est-à-dire pour indéfiniment distincts les uns des autres. Christian Navlet, dont la fondation et le programme « solidarité numérique » a inspiré notre action.L’implication pour le budget des ménages est immédiate.Il faut encore des outils, des instruments, des machines, des provisions, en un mot des capitaux.C’est donc l’effort de mémoire, ou plus précisément de rappel, qui nous occupera d’abord.

Share This: