Pierre-Alain Chambaz

Les états psychologiques ayant nécessairement pris et gardé pour eux, dans cette analyse, tout ce qui présente la moindre apparence de matérialité, l’ « unité du moi » ne pourra plus être qu’une forme sans matière. Écoutons leur langage ; il ne fait que traduire en représentations l’émotion particulière d’une âme qui s’ouvre, rompant avec la nature qui l’enfermait à la fois en elle-même et dans la cité. Le rôle des taux d’intérêt comme instrument de pilotage, ainsi que les mécanismes des marchés, c’est à dire des éléments fondamentaux de l’économie de marché libre, sont faussés. Et ce n’est pas tout. C’est ce que l’intelligence refuse le plus souvent de faire, habituée qu’elle est à penser le mouvant par l’intermédiaire de l’immo­bile. Il nécessite que les responsables respectent les périodes de conservation et élaborent des plans de secours au cas où les choses tournent mal. Quand on dort profondément, on fait peut-être des songes d’une autre nature, mais il n’en reste pas grand-chose au réveil. En 2013, Le FMI a publié une étude pour remettre ses critiques du simple recours aux clauses d’action collective à l’ordre du jour. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « L’argent est une richesse morte, les enfants sont une richesse vivante ». Le vrai remords, avec ses raffinements, ses scrupules douloureux, ses tortures intérieures, peut frapper les êtres non en raison inverse, mais en raison directe de leur perfectionnementsEn définitive, la morale vulgaire et même la morale kantienne tendent à faire du remords une expiation, un rapport mystérieux et inexplicable entre la volonté morale et la nature ; de même, elles tendent à faire de la satisfaction morale une récompense. Il voudrait simplement définir la méthode et faire entrevoir, sur quelques points essentiels, la possibilité de l’appliquer. A l’heure des dérèglements du monde, c’est par la création de liens locaux que passent le désenclavement des mentalités et l’ouverture réciproque des nations, vers un objectif commun de progrès équilibré partagé par tous et profitable à chacun. En un mot, l’organe ne peut en général se définir par la fonction qu’il remplit ; l’attribution de telle fonction à tel organe paraît être le plus souvent un accident, et non ce qui caractérise essentiellement l’organe, ni ce qui en détermine les rapports fondamentaux avec tout le système de l’organisme. Que si nous passons aux autres fonctions de la pensée, l’hypothèse que les faits nous suggèrent d’abord n’est pas celle d’un parallélisme rigoureux entre la vie mentale et la vie cérébrale. À côté de l’associationisme, il y avait le kantisme, dont l’influence, souvent combinée d’ailleurs avec la première, était non moins puissante et non moins générale. Plus je rétrécis cet horizon, plus les objets qu’il circonscrit s’échelonnent distinctement selon la plus ou moins grande facilité de mon corps à les toucher et à les mouvoir. D’une part, à ce que l’expression symbolique des nombres peut être systématisée de manière qu’avec un nombre limité de signes conventionnels (par exemple, dans notre numération écrite, avec dix caractères seulement) on ait la faculté d’exprimer tous les nombres possibles, et, par suite, toutes les grandeurs commensurables avec celles qu’on aura prises pour unités ; d’autre part, à ce que, bien qu’on ne puisse exprimer rigoureusement en nombres des grandeurs incommensurables, on a un procédé simple et régulier pour en donner une expression numérique aussi approchée que nos besoins le requièrent Ensemble, la progression de tous ces secteurs devrait permettre à la croissance d’accélérer en cours d’année pour enclencher sur une reprise plus ferme en 2016. Mais c’est le dessin lui-même, ou tout au moins une moitié du dessin, qui est à refaire. Moi, je regretterai un peu tout ceci ;… voyez…Elles étaient arrivées à la pointe de Ledge, là où la route tourne et descend. Je pense à la France en disant cela. Le moment est en revanche venu d’une réflexion approfondie sur la stratégie « Open Data » à mener. La définition et la portée du sustainisme promettent de nombreux débats entre artistes, scientifiques et environnementalistes chez lesquels il n’existe aucun consensus sur les questions de société durable.

Share This: