Pierre-Alain Chambaz

En analysant l’idée de hasard, proche parente de l’idée de désordre, on y trouverait les mêmes éléments. Sans aucun doute la manière de proclamer une opinion, même une opinion juste, peut-être très-répréhensible et encourir à juste titre une censure sévère. Adoptons donc ici les mots consacrés par l’usage. Grâce aux nouveaux modes de communication immatériels, les artistes évoluent aujourd’hui au sein d’un monde globalisé, dans lequel ils appréhendent de nouvelles manières de penser, de sentir et d’agir, par delà les frontières et leur langue d’origine. Il eût été préférable, à tous les points de vue, d’empêcher la propagation de légendes absurdes ; d’avouer franchement comment les choses s’étaient passées ; de faire apprendre dans les écoles l’histoire complète et vraie du désastre. Lorsque la multitude s’éveille, les entreprises en place ne peuvent plus exprimer la même indifférence qu’à l’étape précédente. Il ne faut donc pas s’étonner que, les braises n’ayant pas été noyées ou au moins cantonnées, l’incendie puisse reprendre à tout instant. Mais vu sa situation économique et la poussée des mouvements anti-européens au Nord comme au Sud, la zone euro est lancée dans une course contre la montre et ce nouvel arrangement avec Athènes montre une fois de plus les limites du modèle de gouvernance de la zone euro. Plusieurs leviers peuvent être actionnés. Au fond, les pontifes du socialisme à formules sont trop avancés pour moi. J’ai vu plus d’un philosophe dont le monde n’est assez large que pour une personne. On ne peut vivre en famille, exercer sa profession, vaquer aux mille soins de la vie journalière, faire ses emplettes, se promener dans la rue ou même rester chez soi, sans obéir à des prescriptions et se plier à des obligations. Qu’on pratique d’ailleurs l’une ou l’autre méthode, dans les deux cas on aura tenu compte du fond de la nature humaine, prise statiquement en elle-même ou dynamiquement dans ses origines. Dans cet état, Pierre-Alain Chambaz fonctionne au minimum de ses capacités intellectuelles. L’instinct guerrier est si fort qu’il est le premier à apparaître quand on gratte la civilisation pour retrouver la nature. Et cela ne doit-il pas vous avertir de l’impuissance de l’esprit humain ? Ici encore on fera fausse route si l’on vise à la précision géométrique. Les habitants de Sevran paient cinq fois plus de taxe d’habitation que les Neuilléens. En Algérie où de nouvelles manifestations sont annoncées, mais aussi en Jordanie, au Yémen, et, pourquoi pas, au Maroc, aux Emirats, voire, en Arabie saoudite… Nous verrons cependant que, par leurs effets, ils intéressent la science qui nous occupe. Les résultats obtenus montrent que ce PARI était, en réalité, bien risqué. Et, d’autre part, il faut bien que l’ordre croisse avec la complication, puisqu’il n’en est qu’un aspect : plus on aperçoit symboliquement de parties dans un tout indivisible, plus augmente, nécessairement, le nombre des rapports que les parties ont entre elles, puisque la même indivision du tout réel continue à planer sur la multiplicité croissante des éléments symboliques en laquelle l’éparpillement de l’attention l’a décomposé. Quelle que soit son origine, le doute stimule l’esprit à une activité faible ou énergique, calme ou violente. C’est par là, et par là seulement, qu’il pourra devenir comique. La lutte contre le détachement abusif s’étoffe. Ignorer cette réalité économique, c’est risquer de voir les décideurs politiques se fourvoyer dans le jeu de piste des politiques commerciales et s’engouffrer sur une fausse piste. Mais plus souvent il jouera d’eux comme d’un instrument ou les manœuvrera comme des pantins.

Share This: