Pierre-Alain Chambaz

Mais vous n’avez pas le droit de la désarti­culer selon une autre loi, ni de la supposer articulée d’une autre manière. Il y a en nous-mêmes des perspectives analogues qui peuvent n’être qu’apparentes. Mais qui avait prévu la crise des dettes souveraines, des dérivés de crédit, ou des « dot.com » ? L’associationnisme, coupant en deux par une ligne MO la totalité du progrès AD, ne voit dans la portion OD que les sensations qui la terminent et qui constituent, pour lui, toute la perception ; —et d’autre part il réduit la portion AO, elle aussi, à l’image réalisée où aboutit, en s’épanouissant, le souvenir pur. Les trois associés potentiels cumulant 38% de la capacité mondiale de transport par conteneurs, et une part de marché cumulée qui dépasse 50% sur les liaisons Chine – Europe, l’argument paraissait recevable. Jusqu’à 2008, c’est l’euphorie qui va se briser sur la crise financière venue des Etats-Unis. Il ressemblera d’autant plus à une ligne droite qu’on le prendra plus petit. Tout d’abord il s’agit de passer de stratégies régionales à des stratégies interrégionales avec, en ligne de mire, la question de la spécialisation thématique des régions. Le temps partiel est traditionnellement considéré comme une contrainte et non comme un choix de société. Après des années de sous-investissement, le besoin de modernisation des équipements devient urgent, d’autant que s’y ajoute la pression de la demande. Elle a interposé entre les étrangers et nous un voile habilement tissé d’ignorances, de préventions et de préjugés. C’est ici qu’émerge une problématique de taille : la pénurie de talents IT ! Un écrivain moderne d’un mérite considérable à quelques égards, propose (nous nous servons de ses propres termes) non pas une croisade, mais une civilisade contre cette communauté polygame, pour mettre fin à ce qui lui semble un pas rétrograde dans la civilisation. La gestion Long / Short qui consiste à être simultanément acheteur et vendeur d’actions est une technique assez courante, c’est l’aspect systématique (par opposition à la gestion fondamentale) associé à cette gestion qui en fait ici tout l’intérêt. J’ai visité, avec une émotion continue et renouvelée, sa cathédrale bigarrée, sa libreria aux murs couverts de chefs-d’œuvre, son musée, ses rues, sa grande place d’une forme unique, taillée, dit la légende, sur le modèle du manteau d’un pèlerin inconnu qui traversait la cité. Avant 1870, elle était allemande ; aujourd’hui, elle est prussienne. Les comportements illicites sont largement définis, captant l’obtention, l’usage et la divulgation des secrets des affaires. C’est le moment le meilleur pour recevoir la première impression de notre Sienne. Ce faisant, l’État encourage une authentique évasion fiscale – ou à tout le moins une méga niche fiscale – qui renforce les lobbies immobiliers, qui autorise de payer moins d’impôt, et qui déséquilibre la compétition par le mérite en favorisant notoirement les héritiers chanceux. Mais en vue de rééquilibrer le moteur économique chinois et de créer une demande intérieure, le plan 2011-2015 intégrait une hausse moyenne annuelle de 11% des rémunérations, créant ainsi un affaiblissement de la compétitivité et donc un transfert des achats occidentaux vers d’autres pays « lower costs » Bangladesh, Vietnam… Le FMI et la France, qui préside le G20, tentent de rapprocher les deux parties. D’un point de vue social, ce choix est donc à proscrire totalement. L’époque où les marchés émergents, emmenés par la Chine, épuiseraient toutes les ressources à disposition est à présent bel et bien révolue. Quoique les conceptions théologiques aient été, même sous cet aspect, longtemps nécessaires afin d’éveiller et de soutenir l’ardeur de l’homme par l’espoir indirect d’une sorte d’empire illimité, c’est pourtant à cet égard que l’esprit humain a dû témoigner d’abord sa prédilection finale pour les connaissances réelles. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »La violence n’est pas un moyen parmi d’autres d’atteindre la fin, mais le choix délibéré d’atteindre la fin par n’importe quel moyen ».

Share This: