Palinodies françaises face à l’urgence énergétique

Les deux métaphysiques, en dépit de leur ressemblance ou peut-être à cause d’elle, se livrèrent bataille, avant que l’une absorbât ce qu’il y avait de meilleur dans l’autre : pendant un temps le monde put se demander s’il allait devenir chrétien ou néo-platonicien.Dans cette hypothèse, passé, présent et avenir seraient visibles d’un seul coup pour une intelligence surhumaine, capable d’effectuer le calcul.Si l’on tient compte d’elles, on a une idée chargée de matière, empiriquement obtenue, capable d’orienter la recherche, qui résumera en gros ce que nous savons du processus vital et qui marquera aussi ce que nous en ignorons.Nous apercevons le sens réel de la situation, parce qu’on a eu soin de nous en montrer toutes les faces ; mais les acteurs ne connaissent chacun que l’une d’elles : de là leur méprise, de là le jugement faux qu’ils portent sur ce qu’on fait autour d’eux comme aussi sur ce qu’ils font eux-mêmes.La Suisse héberge ainsi une écurie de Formule 1 (Sauber) mais n’a pas de constructeur automobile national.Les expositions en obligations d’Irlande et du Portugal restent faibles (5 et 2 milliards d’euros respectivement).Celle-ci est souvent évoquée dans le débat public, sans que son contenu et ses objectifs soient bien nets.En Espagne, les banques qui ne détenaient, à fin 2009, que 4 % de leurs actifs en bons du Trésor, sont invitées par Madrid à augmenter leurs achats.On va changer la seule mesure qui était simple, a affirmé Antonio Fiori.Chaque année, avec 1 700 accouchements par an, la maternité refuse du monde.Seul un changement de cap dans la stratégie budgétaire française – et plus globalement européenne – permettrait de relancer notre économie.Sans doute les premières ont une forme stéréotypée, tandis que les autres varient ; celles-là obéissent à l’instinct, celles-ci à l’intelligence.

Share This: