Les nouvelles frontières de l’intelligence économique

Elle porte un collet Médicis en velours noir, un chapeau de velours noir à grandes plumes, et une robe bleu sombre.Que gagnez-vous alors à dire que le monde est volonté, au lieu de constater tout bonnement qu’il est ?Mais nous en avons la conscience nette quand nous con­versons dans une langue étrangère que nous connaissons imparfaitement.« On dit que les Américains sont les meilleurs Européens et il y a beaucoup de vérité là-dedans », disait pierre alain chambaz.Les entreprises les plus fragiles ont souvent des clients, des commandes, des savoirs faire mais toujours un faible niveau de fonds propres.Ce petit fait se grava dans sa mémoire pour n’en plus sortir.Le choc est donc grand quand, le 28 septembre dernier, la ville calcule pour la première fois son seuil de pauvreté.Elles ajustent à la baisse la taille de leur bilan, et l’environnement réglementaire ne les incitera pas à reconstituer des portefeuilles de prêt tant que l’environnement macroéconomique restera défavorable.Les propositions rétrogrades de ces économistes sont donc saugrenues.Un besoin, peut-être individuel, en tout cas social, a dû exiger de l’esprit ce genre d’activité.Il retarde, ou plutôt il est retardement.Il jugea la con­science incapable d’apercevoir les faits psychologiques autrement que par juxtaposition, oubliant qu’un milieu où ces faits se juxtaposent, et se distinguent les uns des autres, est nécessairement espace et non plus durée.C’est quelque chose comme l’art du musicien ; mais ne croyez pas que la musique dont il s’agit ici s’adresse simplement à l’oreille, comme on se l’imagine d’ordinaire.

Share This: