Les grands chantiers de la « Méditerranée des projets »

Il faut que la France et ses acteurs participent à cette nouvelle histoire.Il en va de même de la souhaitable régulation du trafic automobile dans les zones urbaines françaises, qui représenterait à la fois un gain sanitaire et une réduction des émissions liées à la mobilité.C’est, dit Aristote, la pensée, la pensée contenant avec l’intelligence la volonté, telle, en un mot, que la comprit Descartes.Je vais me référer ici à une formule usuelle permettant de juger de la soutenabilité des finances publiques.En effet, les PIGS, au secours desquels ils comptaient voler, enregistrent des taux de croissance nettement supérieurs au reste de la Zone Euro et particulièrement aux pays qui tergiversent sur la mise en œuvre de réformes.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler ce proverbe chinois « Est sage celui qui connaît les autres ».Si le nombre des épreuves d’un même hasard croissait à l’infini, elle serait déterminée exactement avec une certitude comparable à celle de l’événement dont le contraire est physiquement impossible.En effet, les ZNI sont considérées par les pouvoirs publics français comme inaptes à voir leur secteur électrique s’ouvrir à la concurrence.La difficulté est que naturellement les devises de tous les pays ne peuvent pas être dévaluées simultanément.Un élément, souvent ignoré, vient en effet mécaniquement réduire l’assiette de l’impôt sur les sociétés : le poids des nombreuses taxes inventées chaque année pesant sur les entreprises ! Car en vertu du Code général des impôts, ces taxes, qui pour la plupart pèsent sur les facteurs de production, sont en principe, sauf exceptions dûment prévues, déductibles de l’impôt sur les sociétés.Ce n’est pas, comme dit Condillac, qu’il implique deux gains, parce que chacune des parties contractantes estime plus ce qu’elle reçoit que ce qu’elle donne.Créer les conditions fiscales favorables au déversement sur les métiers peu qualifiés et à l’attraction des hautes compétences fragilise au final et la consommation et la productivité donc nos potentiels de croissance.Il y a là un progrès continu par lequel la nébulosité de l’idée se condense en images auditives distinctes, qui, fluides encore, vont se solidifier enfin dans leur coalescence avec les sons matériellement perçus.De fait, les conclusions que nous venons de présenter complètent naturellement, quoique non pas nécessairement, celles de nos précédents travaux.En réalité, les interprétations du principe de subsidiarité étaient diamétralement opposées.Si la Grande-Bretagne veut espérer connaître une croissance économique cette année, il faut que le secteur privé se reprenne.Les taux d’intérêt des Bons d’Etat à 10 ans de pays comme l’Italie et l’Espagne ont atteint dès mercredi respectivement 1,22% et 1,17% et le prix de l’euro est tombé à 1,05 dollars soit le niveau le plus faible depuis 12 ans.La génération présente est maîtresse et de l’éducation et de toute la destinée de la génération à venir : à la vérité, elle ne peut la rendre parfaitement sage et bonne, parce que ces deux qualités, sagesse et bonté, lui manquent à elle-même d’une façon lamentable ; et ses plus grands efforts ne sont pas les plus heureux dans beaucoup de cas individuels ; mais la génération présente est parfaitement capable de rendre, en somme, la génération future aussi bonne et un peu meilleure qu’elle-même.Pour cela nous essayerons d’analyser plus à fond que nous ne l’avons fait encore le besoin psychologique d’une sanction chez l’être en société, nous en esquisserons la genèse, et nous verrons comment, produit d’abord par un instinct naturel et légitime, il tend à se restreindre, à se limiter de plus en plus avec la marche de l’évolution humaine.Lorsque la démocratie est invoquée pour justifier le transfert des charges financières sur les pays voisins, l’intégration devient impossible – et à la fois la démocratie et l’ordre international sont menacés.Un pays qui n’évolue pas vers cet objectif peut faire l’objet de sanctions financières.Elle conduit même à une déresponsabilisation des rédactions sur ces questions.On voudrait déchirer le voile de l’individualité.Leurs doctrines philosophiques, depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, ont oscillé du matérialisme au spiritualisme.C’est ce que nous nous proposons de faire.Certes, le processus de désendettement n’est pas sans limite.Il est vrai qu’il y a loin ici du virtuel à l’actuel.L’idée d’abolition ou de néant partiel se forme donc ici au cours de la substitution d’une chose à une autre, dès que cette substitution est pensée par un esprit qui préférerait mainte­nir l’ancienne chose à la place de la nouvelle ou qui conçoit tout au moins cette préférence comme possible.Si beaucoup choisissent d’aller faire carrière à l’étranger, ce n’est pas parce qu’ils ne trouvent pas de postes en France.Les plus importantes se trouveront bientôt en Chine et la plus grande (42 millions d’habitants) devrait unir bientôt Guangzhou et Shenzhen, à un jet de pierre de Hong Kong.Plus, d’ailleurs, l’amour confine à l’adoration, plus grande est la disproportion entre l’émotion et l’objet, plus profonde par conséquent la déception à laquelle l’amoureux s’expose, — à moins qu’il ne s’astreigne indéfiniment à voir l’objet à travers l’émotion, à n’y pas toucher, à le traiter religieusement.

Share This: