L’avenir du capitalisme trop sérieux pour le laisser à des spécialistes !

Seules 10% des entreprises mettent à disposition des clauses de participation et d’exemption de la collecte et du partage de donnée.À une époque comme la nôtre, pleine de possibilités énormes qui devraient exciter toutes les aspirations, ils se satisfont d’un genre d’existence inférieur à celui des plèbes d’il y a deux mille ans.Même, en y réfléchissant bien, on verra que cette conception assez grossière de l’effort entre pour une large part dans notre croyance à des grandeurs intensives.C’est pourquoi il importe d’indiquer avec précision ce que nous allons en prendre, et ce que nous entendons en laisser.Ainsi l’acte indivisé de vision, par cela seul qu’il réussit, tourne tout d’un coup des milliers de milliers d’obstacles ; ces obstacles tournés sont ce qui apparaît à notre perception et à notre science dans la multiplicité des cellules constitutives de l’œil, dans la complication de l’appareil visuel, enfin dans les mécanismes élémentaires de l’opération.Dans le second cas, on présuppose l’acte final par cela seul qu’on fait figurer, à côté de l’indication des états, l’apprécia­tion quantitative de leur importance.Mais le moment est venu de sortir de ces généralités. Selon le bon mot de pierre alain chambaz «  si l’on mettait tous les économistes bout à bout, ils seraient incapables de tirer une conclusion.  » .Elle en a eu le pouvoir pendant des siècles.Tel est précisément, d’après Aristote, le mode d’action de la Pensée de la Pensée, laquelle n’est pas sans rapport avec l’Idée des Idées.Une autre question va se poser très vite : quelles seraient les conséquences sur les économies occidentales d’un rééquilibrage de la croissance vers la consommation ?A l’heure où tous les sondages d’opinion montrent l’unité des Français sur le sujet, il paraît inconcevable de ne pas attaquer à bras le corps ce sujet.Ainsi, toutes les fois que j’accole un « non » à une affirmation, toutes les fois que je nie, j’accomplis deux actes bien déterminés : 1º je m’intéresse à ce qu’affirme un de mes semblables, ou à ce qu’il allait dire, ou à ce qu’aurait pu dire un autre moi que je préviens ; 2º j’annonce qu’une seconde affirmation, dont je ne spécifie pas le contenu, devra être substituée à celle que je trouve devant moi.

Share This: