L’anglais, un facteur d’exportation

Elle a de l’extension, comme elle a de la durée ; mais cette étendue concrète n’est pas l’espace infini et infiniment divisible que l’intelligence se donne comme un terrain où construire.Au commencement était la vanité.C’est peu de chose que la musique de quatre mots.Pourtant un ami m’a dit : « Les gouvernemens autoritaires ont de grands défauts, mais ils ont le pouvoir de réformer.À l’état de veille, le souvenir visuel qui nous sert à interpréter la sensation visuelle est obligé de se poser exactement sur elle ; il en suit donc le déroulement, il occupe le même temps ; bref, la perception reconnue des événements extérieurs dure juste autant qu’eux.De même, l’absence de convertibilité de la devise chinoise et un cadre réglementaire insuffisant (qui traduit le problème plus large de la difficulté à faire appliquer la loi) constituent un obstacle au leadership économique chinois.Empirisme et dogmatisme prennent les états inté­rieurs sous cette forme discontinue, le premier s’en tenant aux états eux-mêmes pour ne voir dans le moi qu’une suite de faits juxtaposés, l’autre com­prenant la nécessité d’un lien, mais ne pouvant plus trouver ce lien que dans une forme ou dans une force, — forme extérieure où s’insérerait l’agrégat, force indéterminée et pour ainsi dire physique qui assurerait la cohésion des éléments.L’erreur capitale, celle qui, se transmettant depuis Aristote, a vicié la plupart des philosophies de la nature, est de voir dans la vie végétative, dans la vie ins­tinctive et dans la vie raisonnable trois degrés successifs d’une même ten­dance qui se développe, alors que ce sont trois directions divergentes d’une activité qui s’est scindée en grandissant.Il faudrait d’abord avoir prouvé que deux contrastes élémentaires successifs sont des quantités égales, et nous savons seulement qu’ils sont successifs.Comment trouver une mutuelle d’entreprise pas chère ? Portée par e réputation internet et son ouvrage qui défend ses bienfaits jusque dans le traitement de la dépression.Pourquoi cherchons-nous enfin, dans la mobi­lité de l’ensemble, des pistes suivies par des corps en mouvement ?

Share This: