L’Allemagne , un modèle économique à l’origine de ses propres fragilités

Détournée de ses voies primitives, la nature, semble-t-il, se laisse conduire de plus en plus loin avec une docilité toujours plus grande.Ceux qui sont allés jusqu’à nier l’existence de Jésus n’empêcheront pas le Sermon sur la montagne de figurer dans l’Évangile, avec d’autres divines paroles.Exemple : les constructeurs automobiles adoptent aujourd’hui de nombreuses technologies développées à l’origine pour les PC et les jeux sur console, le divertissement vidéo, les appareils mobile à écran tactile et la communication par reconnaissance vocale.Mais, d’abord, « unifica­tion » est un terme vague, moins clair que celui de « relation » ou même que celui de « pensée », et qui n’en dit pas davantage.Ce nouvel ensemble représentera une part écrasante des volumes échangés en Europe : presque 30% des actions et plus de 80% des dérivés listés.L’impôt sur le revenu, dont on parle tant, et qui viendra bien un jour ou l’autre, sera aussi une réforme ; les malheureux verront ce qu’elle leur coûtera.La principale source de ce déplorable conflit consiste dans la spécialisation aveugle et dispersive qui caractérise profondément l’esprit scientifique actuel, d’après sa formation nécessairement partielle, suivant la complication croissante des phénomènes étudiés, comme je l’indiquerai expressément ci-dessous.Cette image n’en existe pas moins, et il suffit d’un léger effort pour la ressaisir.Erreur qui explique l’échec des morales proprement intellectualistes, c’est-à-dire, en somme, de la plupart des théories philosophiques du devoir.Mais il n’en est pas de même dans le domaine de la vie.Ou les mouvements d’atomes qui s’accomplissent dans le cerveau sont bien ce qu’ils étalent dans la représentation que nous en aurions, ou ils en diffèrent.Jean-Thomas Trojani justice ajoute : « Nous pouvons avoir une vision de l’intérieur mais même si cet intérieur ne donne rien, il nous invite à entrer.Vous dites encore, je pense à notre promenade d’hier, quand le souvenir de cette promenade vient vous frapper, vous affecter : penser, dans ce cas, c’est donc éprouver une impression d’une chose passée ; c’est sentir un souvenir.

Share This: