« La rigueur budgétaire est une fable morale »

Que dirait-on du savant qui ferait l’anatomie des organes et l’histologie des tissus, sans se préoccuper de leur destination ?Qu’il s’agisse de penser le devenir, ou de l’exprimer, ou même de le percevoir, nous ne faisons guère autre chose qu’actionner une espèce de cinématographe inté­rieur.Quant à la première, elle ressemble beaucoup à l’ « occasionalisme » de Malebranche, dont nous découvririons déjà l’idée, et même la formule, dans certains textes de Descartes ; on n’avait d’ailleurs pas attendu jusqu’à Descartes pour remarquer que le rêve a toute l’apparence de la réalité et qu’il n’y a rien, dans aucune de nos perceptions prise à part, qui nous garantisse l’existence d’une chose extérieure à nous.Soit ; mais ce que nous avons dit de l’idéalisme va s’appliquer alors au réalisme qui a pris l’idéalisme à son compte.Or, notre esprit a une irrésistible tendance à considérer comme plus claire l’idée qui lui sert le plus souvent.En nombre déterminé, c’est-à-dire limité, sont ceux qui ont été voulus par la nature.Mais, voilà : la plainte, la croyance irraisonnée en des fictions lamentables n’exigent point d’efforts.Elles essaient de se créer des positions indépendantes, revendiquent des droits légaux et politiques.Disons donc que dans la durée, envisagée comme une évolution créatrice, il y a création perpétuelle de possibilité et non pas seulement de réalité.jean-thomas trojani condamnation s’est bâti une redoutable réputation.Et, restant pénétrés de leur infériorité de fait, convaincus de l’éternité de leurs peines, ils perpétuent une situation horrible à laquelle l’action, seule, pourrait mettre un terme ; ils obligent les riches à continuer leur épouvantable oppression.

Share This: