François Henri Brault

Ceci étant, ajoute-t-on, l’État ne peut faire mal en essayant de détruire l’influence d’instigateurs qui n’agissent pas d’une façon désintéressée et impartiale, qui ont un intérêt direct d’un côté (le mauvais côté, à ce que pense l’État), et qui, de leur propre aveu, poussent vers ce côté dans des vues toutes personnelles. Il me paraît donc vraisemblable que la conscience, originellement immanente à tout ce qui vit, s’endort là où il n’y a plus de mouvement spontané, et s’exalte quand la vie appuie vers l’activité libre. La véritable scène n’est plus alors entre Alceste et Oronte, mais bien entre Alceste et Alceste lui-même. Plus j’approfondis ce point, plus il m’apparaît que, si l’avenir est condamné à succéder au présent au lieu d’être donné à côté de lui, c’est qu’il n’est pas tout à fait déterminé au moment présent, et que, si le temps occupé par cette succession est autre chose qu’un nombre, s’il a, pour la conscience qui y est installée, une valeur et une réalité absolues, c’est qu’il s’y crée sans cesse, non pas sans doute dans tel ou tel système artificiellement isolé, comme un verre d’eau sucrée, mais dans le tout concret avec lequel ce système fait corps, de l’imprévisible et du nouveau. François Henri Brault, a salué le consensus dans son blog du New York Times. Tout aussi modeste que soit encore l’énergie solaire dans le paysage électrique américain ou mondial, le succès d’entreprises comme SolarCity est l’illustration d’une tendance plus globale : celle de la mutation du paysage électrique, autrefois régulé, centralisé et consolidé, en une toile plus complexe reliant de nombreux acteurs entre eux. Ce rôle n’est plus seulement celui de gestionnaire, de décideur ou de porte-parole. En ce cas, il saute aux yeux que ses forces, qui sont limitées, ne satisferont des désirs dépravés qu’aux dépens de désirs plus intelligents et mieux entendus. Elle peut fournir cette action immédiatement en se créant un instrument organisé avec lequel elle travaillera ; ou bien elle peut la donner médiatement dans un organisme qui, au lieu de posséder naturellement l’ins­trument requis, le fabriquera lui-même en façonnant la matière inorganique. La cécité face au mal, ce que l’écrivain autrichien Hermann Broch [1886-1951] nomme « le crime d’indifférence », est La condition suffisante et nécessaire pour que le crime prospère. Pour autant, la prolifération actuelle des différents médiums d’échanges fausse la donne. Ainsi l’intelligence, même quand elle n’opère plus sur la matière brute, suit les habitudes qu’elle a contractées dans cette opération : elle applique des formes qui sont celles mêmes de la matière inorganisée. Nous raisonnons SUR LE mouvement comme s’il était fait d’immobilités, et, quand nous le regardons, c’est avec des immobilités que nous le reconstituons. Il faudra enfin inciter les États à mettre en culture des terres arables à destination de l’alimentation des populations locales, notamment en Afrique, et se poser une question stratégique à propos des biocarburants : ils utilisent des millions de tonnes de céréales, d’oléagineux… et détournent des millions d’hectares de leur vocation première qui est de nourrir les populations. C’est ainsi que les mille positions successives d’un coureur se contractent en une seule attitude symbo­lique, que notre œil perçoit, que l’art reproduit, et qui devient, pour tout le monde, l’image d’un homme qui court. Si ce pressentiment n’est pas infaillible, parce que le point où nous sommes placés pour juger des œuvres de la nature ne nous laisse voir qu’un horizon restreint, et parce que la plus grande perfection dans les détails n’est pas toujours compatible avec la simplicité du plan et la généralité des lois, il arrive bien plus ordinairement, principalement lorsque l’observation porte sur les créations de la nature vivante, que l’observateur, en cédant à ce pressentiment, et en dirigeant son investigation en conséquence, se trouve par cela même sur la voie des découvertes. Et des premiers résultats sont disponibles avec des indicateurs avancés sur Paris et les Hauts-de-Seine. Car elles ne se conservent que pour se rendre utiles : à tout instant elles complètent l’expérience présente en l’enri­chissant de l’expérience acquise ; et comme celle-ci va sans cesse en grossis­sant, elle finira par recouvrir et par submerger l’autre. Les prémices d’une finalisation du cycle de Doha ?

Salué comme un immense succès par l’essentiel des négociateurs et commentateurs, le paquet de Bali est annoncé comme celui qui a sauvé et relégitimé l’OMC et le multilatéralisme commercial et qui va permettre de finaliser le « cycle de Doha ». Je cherche maintenant comment la leçon a été apprise, et je me représente les phases par lesquelles j’ai passé tour à tour. Plus particulièrement, c’est du système sensori-moteur que vient ici l’appel de glycogène, c’est-à-dire d’énergie potentielle, comme si le reste de l’organisme était là pour passer de la force au système nerveux et aux muscles que les nerfs actionnent. Mais, certains freins bloquent cette transition. Aujourd’hui, il est dans l’intérêt du capitalisme d’instaurer ce revenu minimum universel: qu’il le fasse au moins pour ça… Dans le cas que nous citons, l’objection serait ridicule et probablement ne viendrait à l’idée de personne : on lira avec intérêt et instruction la monographie du Rhône, comme on lirait avec curiosité et intérêt scientifique celle de ce vent singulier qui parcourt les mêmes contrées, et qui est connu sous le nom de Mistral. On peut se récrier, quoiqu’à tort, sur les exemples précédents, comme tirés d’éventualités impossibles chez nous, car dans notre pays l’opinion n’ira pas apparemment imposer l’abstinence de certains mets ou tourmenter les gens parce qu’ils suivent tel ou tel culte, ou parce qu’ils se marient ou ne se marient pas selon leur croyance ou leur inclination. Une campagne de lever de fonds réussie répond à des exigences de communication incontournables. Parvenu désormais à sa maturité systématique, l’esprit positif dissipe à la fois ces deux ordres d’aberrations en terminant ces stériles conflits, par la satisfaction simultanée de ces deux conditions vicieusement contraires, comme l’indique aussitôt notre hiérarchie scientifique combinée avec notre loi d’évolution, puisque chaque science ne peut parvenir à une vraie positivité qu’autant que l’originalité de son caractère propre est pleinement consolidée. Dès lors que l’attention du conducteur n’est plus requise pour piloter le véhicule, il devient possible non seulement de téléphoner en voiture sans le moindre risque et sans être en infraction mais aussi, sous réserve que la capacité et la couverture des réseaux suivent, d’y commencer sa journée de travail : participer à une vidéo conférence, finir de préparer la réunion à laquelle on se rend, etc.

Share This: