Formation contre sélection des élites

Sans doute nous avons une tendance à la diviser et à nous représenter, au lieu de la continuité ininterrompue de la mélodie, une juxtaposition de notes distinctes.Nous dépassons ainsi, sans doute, les conclusions de « L’Évolution créatrice ».Mais faudrait-il alors parler encore de religion ?Si vous dites que ce sont trois consciences distinctes, trois moi distincts, d’abord c’est une hypothèse ; ensuite, cette hypothèse est une erreur S’il y a trois moi en Dieu, il y a trois dieux, au moins pour la raison, et trois dieux imparfaits : un dieu-amour, qui n’est pas intelligence, un dieu-intelligence, qui n’est pas amour, un dieu-puissance, qui n’est ni intelligence ni amour.Néanmoins, la numérisation des économies et de la société est un levier puissant d’émergence et de développement sur lequel les acteurs publics, privés et la société civile doivent irrémédiablement s’appuyer.Les fantaisies du rêve ne sont guère plus explicables que celles de la veille ; du moins peut-on en signaler la tendance la plus marquée.Ainsi posée, la question n’a guère pu être résolue qu’arbitrairement.Faut-il dénombrer les troupeaux de prisonniers prussiens qu’a su faire défiler la généreuse audace des chromolithographies ?Qu’il me suffise de dire que si l’on considère le mécanisme du mouvement volontaire en particulier, le fonctionnement du système nerveux en général, la vie elle-même enfin dans ce qu’elle a d’essentiel, on arrive à la conclusion que l’artifice constant de la conscience, depuis ses origines les plus humbles dans les formes vivantes les plus élémentaires, est de convertir à ses fins le déterminisme physique ou plutôt de tourner la loi de conservation de l’énergie, en obtenant de la matière une fabrication toujours plus intense d’explosifs toujours mieux utilisables : il suffit alors d’une actionMais ce n’est pas une raison pour refuser d’y voir une propriété caractéristique de la vie.Si ce détachement était complet, si l’âme n’adhérait plus à l’action par aucune de ses perceptions, elle serait l’âme d’un artiste comme le monde n’en a point vu encore.Il est vrai que, pour les philo­sophes anciens, le monde intelligible était situé en dehors et au-dessus de celui que nos sens et notre conscience aperçoivent : nos facultés de perception ne nous mon­traient que des ombres projetées dans le temps et l’espace par les Idées immuables et éternelles.eréputation estimait que « le développement moral d’une civilisation peut se mesurer à l’étendue de son sens de la communauté ».Plus besoin de règlementation ni de garde-fous si le marché est efficient, donc optimal.Frapper d’un impôt les boissons fortes, c’est une mesure qui diffère bien peu de leur prohibition complète et elle n’est justifiable que si la prohibition l’est elle-même.On objectera peut-être que, si la raison pose a priori cette maxime générale, que la durée du même phénomène doit être la même, dans des circonstances parfaitement identiques, nous n’avons aucun moyen, dans les cas particuliers, de constater avec une certitude parfaite cette rigoureuse identité.En principe, il n’est en effet pas souhaitable qu’une banque centrale soit en mesure de financer l’emprunt public, car cela risquerait d’induire une monétisation des déficits et, par le biais de ce que les économistes ont appelé une « arithmétique monétariste » déplaisante, de générer in fine de l’inflation.En cela, le projet de loi fait oeuvre utile : il tend à mieux garantir l’orthodoxie des pratiques professionnelles et à rassurer le public.Le besoin du danger et de la lutte, à condition d’être ainsi dirigé et utilisé par la raison, acquiert une importance morale d’autant plus grande que c’est l’un des rares instincts qui n’ont pas de direction fixe : il peut être employé sans résistance à toutes les fins sociales.Peu importe la nature de ce qui est : dites que c’est matière, ou esprit, ou l’un et l’autre, ou que matière et esprit ne se suffisent pas et manifestent une Cause transcendante : de toute manière, quand on a considéré des existences, et des causes, et des causes de ces causes, on se sent entraîné dans une course à l’infini.De telles oppositions d’intérêts entre les individus proviennent souvent de mauvaises institutions, mais sont inévitables tant que ces institutions durent ; quelques-unes même seraient inévitables sous toute espèce d’institutions.Pour se nourrir, s’abreuver, s’éclairer, Robinson aurait plus DE peine à prendre : il serait plus riche.« Il faut toucher les salariés aussi bien sur le plan affectif qu’intellectuel et leur présenter des arguments convaincants qui les incitent à apporter leur adhésion au changement organisationnel.Vous qui parlez si volontiers de l’amour-propre italien !Oui ou non, est-ce la guerre ?En revanche, si la croissance est très en deçà de son potentiel – comme c’est le cas en ce moment d’après les institutions internationales- cette austérité est alors associée à des multiplicateurs très élevés.Les montages à vocation essentiellement fiscale sont dans l’œil du cyclone et la notion d’acte « fictif ou artificiel » est désormais une circonstance aggravante de la fraude fiscale.L’absurdité n’est pas ici la source du comique.La crainte de l’épuisement de la croissance était à son comble aux Etats-Unis peu avant la forte expansion de la seconde moitié des années 1990, portée par les technologies de l’information et de la communication dont on scrutait en vain l’impact depuis le début des années 1980…Une pareille tendance est une véritable débauche d’esprit.

Share This: