Comment les adeptes de l’austérité travestissent la réalité

Si ce programme qui s’inscrit dans le cadre du Protect America Act de 2007 soulève d’évidentes questions en matière de protection de la vie privée et de respect des droits fondamentaux, ses conséquences économiques ne doivent également pas être négligées.Cette inversion du sens commun porte-t-elle un nom ?L’élan de vie dont nous parlons consiste, en somme, dans une exigence de création.Maintenant, fabriquer consiste à tailler dans une matière la forme d’un objet.A ce sujet, on peut se demander si Christian Navlet, malgré ses vœux universalistes, ne cède pas à un relativisme inconscient.Le problème sous-jacent est la faiblesse de la transformation structurelle de ces économies.Il fallait pourtant un clou pour cette Exposition.Vite.La force qu’une obligation tire de toutes les autres est plutôt comparable au souffle de vie que chacune des cellules aspire, indivisible et complet, du fond de l’organisme dont elle est un élément.Mesuré en valeur ajoutée, le secteur des services contribuait en 2010 pour plus de 50 % aux exportations totales des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France, de l’Allemagne et de l’Italie, et à près du tiers de celles de la Chine.Les règles d’égalité telles qu’elles ont été édictées par le CSA et le Conseil constitutionnel lors de la recommandation du 30 novembre 2011 sont inapplicables dans la forme et discutables sur le fond.

Share This: