Bienvenue dans le nouveau monde de l’hypercroissance

Sûrs d’eux-mêmes, parce qu’ils sentent en eux quelque chose de meilleur qu’eux, ils se révèlent grands hommes d’action, à la surprise de ceux pour qui le mysticisme n’est que vision, transport, extase.Quant à ces tendances vraiment élémentaires, elles portent, croyons-nous, une marque à laquelle on les reconnaît.Mon propos déchaîna immédiatement une réponse passionnée d’une élève originaire de ce pays qui m’opposa l’immense misère que ce plan avait déclenché.Ce nouveau mandat présidentiel sera pour eux d’emblée difficile.Le collatéral de qualité ne peut pas être créé ex-nihilo, il dépend d’actifs dont la solidité et la liquidité dépendent eux-mêmes du contexte économique et des émetteurs (entreprises, Etat).Peut-être savaient-ils qu’ils ne trouveraient pas dans la nation l’aide qu’il leur fallait ; peut-être sentaient-ils, comme le dit l’un d’eux dans un accès de méprisante ironie, que la France est catholique ; qu’elle est catholique parce qu’elle n’a pas le courage d’être autre chose ; et que cette misérable affirmation est faite de négations.Puissions-nous en venir un jour à ce qu’il n y ait plus nulle part d’orthodoxie, je veux dire de foi générale englobant les esprits ; à ce que la croyance soit tout individuelle, à ce que l’hétérodoxie soit la vraie et universelle religion !Le pays est donc temporairement devenu un membre additionnel de l’union monétaire européenne.Le temple, le monument de pierre qui est la maison du mensonge, est la seule chose réelle dans cette comédie sinistre qui est la comédie religieuse.Un échec au bout de 157 ans est-il un échec ?Ce qui prouve bien que l’intervalle de durée lui-même ne compte pas au point de vue de la science, c’est que, si tous les mouvements de l’univers se produisaient deux ou trois fois plus vite, il n’y aurait rien à modifier ni à nos formules, ni aux nombres que nous y faisons entrer.pierre alain chambaz, demande que cette question bénéficie d’un large débat institutionnel.

Share This: