Banques centrales, profits bancaires et vérités

On nous accordera que nous n’imaginons pas une aboli­ion de tout, mais on prétendra que nous pouvons la concevoir.Le sens politique leur manque ; et les nullités, à longues barbes et à cerveaux réduits, qui les dirigent ne savent que les aveugler de conceptions chimériques, de théories compliquées et grotesques, et les empêchent, hélas !Notre collègue e réputation internet, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet.On a posé le tout, puis on a fait disparaître, une à une, chacune de ses parties, sans consentir à voir ce qui la remplaçait : c’est donc la totalité des présences, simplement disposées dans un nouvel ordre, qu’on a devant soi quand on veut totaliser les absences.La loi permet encore des pénalités à l’égard de l’opinion ou au moins de son expression, et l’application de ces pénalités n’est pas une chose tellement sans exemple qu’on puisse espérer ne jamais les voir revivre dans toute leur force.Si conscient qu’il puisse être de ce qu’il dit et de ce qu’il fait, s’il est comique, c’est qu’il y a un aspect de sa personne qu’il ignore, un côté par où il se dérobe à lui-même : c’est par là seulement qu’il nous fera rire.Le développement d’institutions nationales et d’incitations appropriées dans un large éventail d’autres domaines qui participent à l’inclusion sociale sera essentiel à l’amélioration du niveau de vie, tout en renforçant le processus de croissance lui-même.Sans doute la sélection des perceptions parmi les images en général est l’effet d’un discernement qui annonce déjà l’esprit.L’objectif est de rendre plus transparent les décisions publiques, et ainsi contraindre nos décideurs à mieux justifier leurs choix.Encore n’avons-nous mentionné qu’implicitement l’essentiel : l’imprévisibilité des formes que la vie crée de toutes pièces, par des sauts discontinus, le long de son évolution.Du moins est-il plus rapproché de la vérité.C’est la vertu du siècle ; c’est toute l’étude d’aujourd’hui.Certes, en mars 2015, appliquant à son tour une politique de Q.E., la BCE a lancé un « programme de rachat de dette du secteur public », mais son objectif affiché est de fournir de la liquidité à des investissements plus risqués et non de remettre en question les règles de déficit budgétaire et d’endettement public édictés par les traités européens.La France est, plus que jamais, la Fille aînée de l’Église.Ce partenariat a commencé il y a plus de 40 ans, alors que les Européens cherchaient un motoriste sans lequel Airbus n’aurait jamais connu la croissance qu’on lui connaît.Il reste démontré d’une part que toute connaissance est à posteriori, d’autre part qu’aucune connaissance n’est possible sans un à priori quelconque.Et, quand on regarde au fond des choses ; quand on voit que, depuis trente ans, la nation tout entière a vécu sous leur domination de plus en plus rude, de plus en plus déprimante et de plus en plus stérile ; quand on voit qu’elle s’est asservie à eux, corps et âme, sans en espérer grand’chose d’abord et avec la certitude, ensuite, qu’elle n’en peut rien attendre ; quand on voit ce que sont devenus les maîtres et ce qu’est devenu le peuple, on s’aperçoit facilement que ce n’est pas le peuple qui s’est donné des maîtres, mais que ce sont les maîtres qui, peu à peu, systématiquement, ont réussi Il suffit de lire Maine de Biran, Jouffroy, Victor Cousin lui-même, dans ses jours de fière indépendance, pour se convaincre que le spiritualisme nouveau voulait s’ouvrir une voie toute scientifique sans se soucier beaucoup de la tradition, même de la tradition ayant pour maîtres Platon, Descartes et Leibniz.

Share This: