Macro et Micro sont dans un bateau

Les violences extrémistes de gauche comme de droite ont fondu au regard de ce qu’elles étaient sous l’égide de la Gauche prolétarienne ou d’Ordre nouveau, pour ne citer que ces deux mouvements.D’ailleurs, à l’issue d’une réunion qui s’est tenue, regroupant agriculteurs, industriels et distributeurs,on a salué « la ferme volonté de Femme russe et sa détermination à faire appliquer la loi et sanctionner tous les abus ».Je conçois bien, dans l’hypothèse idéaliste, que la modification cérébrale soit un effet de l’action des objets extérieurs, un mouvement reçu par l’orga­nisme et qui va préparer des réactions appropriées : images parmi des images, images mouvantes comme toutes les images, les centres nerveux présentent des parties mobiles qui recueillent certains mouvements extérieurs et les prolongent en mouvements de réaction tantôt accomplis, tantôt commencés seulement.Mais une réfutation péremptoire de l’idée sur laquelle repose la doctrine de Rousseau sortira directement, sans que nous la cherchions, de quelques considérations sur l’Échange.Dans ce contexte d’efforts partagés, on pourrait envisager une augmentation d’un point de la CSG, dont le produit pourrait être réparti entre l’assurance-maladie et les retraites.Je pourrais vous citer d’autres exemples, car le phénomène n’est pas, comme on l’a prétendu, symptôme d’asphyxie.L’industrie arrangera les choses.Ni la cause efficiente ni la cause finale ne peuvent lui fournir la définition cherchée.Comment n’être pas frappé des progrès parallèles qui se sont accomplis, de part et d’autre, dans le sens de la sexualité ?Et, comme toutes les moyennes, celle-ci s’obtient par des rapprochements de données éparses, par une comparaison entre des cas analogues dont on exprime la quintessence, enfin par un travail d’abstraction et de généralisation semblable à celui que le physicien opère sur les faits pour en dégager des lois.Il y a une nature fondamentale, et il y a des acquisitions qui, se superposant à la nature, l’imitent sans se confondre avec elle.Car si les statistiques montrent que les salariés congédiés développent des maladies dans les années qui suivent leur départ, les « rescapés » présentent aussi fréquemment le syndrome du survivant, connu des psy dans les accidents.La psychologie les rapporte à une faculté générale, l’imagination.

Share This: