Le patron caché de Bruxelles

Les pays industrialisés, les Etats-Unis en tête, se sont longtemps opposés à une proposition provenant du G33, un groupe de 46 pays « en développement », dont l’objectif annoncé visait à leur permettre de soutenir les paysans et leur agriculture, réduire les risques de famine et atteindre leurs objectifs du millénaire en termes d’alimentation.Le pianiste qui sait un morceau par cœur, peut le jouer sans avoir conscience des mouvements de ses doigts, et même en s’occupant de pensées toutes différentes ; mais le même musicien peut aussi jouer le même morceau plus lentement, et donner attention à chaque mouvement, de manière à en avoir une conscience distincte.Je dis qu’un homme qui recueille directement et sans aucun effort un bienfait de la nature, ne peut être considéré comme se rendant à lui-même un service onéreux, et que, par conséquent, il ne peut rendre aucun service à autrui à l’occasion de choses communes à tous.Les deux premiers exemples d’économie du partage remontent à la création de Craigslist en 1995 à San Francisco et à Wikipedia (2001) la plateforme digitale de partage des connaissances que nous utilisons tous.Depuis 2008, la mobilisation de tous les leviers de la politique économique, notamment l’émission massive de liquidités par les banques centrales ainsi que le lancement d’un plan de relance keynésien mondial (largement alimenté par les Etats-Unis et la Chine), a permis d’éviter une déflation.Donc, pour savoir ce qu’est cet infini, cet absolu, que l’idéalisme et le spiritualisme cherchent chacun à sa manière dans une abstraction, il semble qu’il n’y ait rien de mieux à faire que de s’adresser à la science positive.Mais il est aisé de voir qu’aucune fin — pas même la double fin que nous avons indiquée, pas même le double souci de maintenir la cohésion sociale et de faire progresser l’humanité — ne s’imposera d’une manière obligatoire en tant que simplement proposée par la raison.-demandons aux assureurs, dans le cadre de la renégociation de leur convention avec la Sécurité Routière, de participer, avec les auto-écoles, au financement de bourses pour le permis de conduire et, avec les entreprises, à la mise en place de « chèques autoroute ».Mais pour le moment l’offre reste encore limitée, et l’écosystème est à mes yeux relativement peu développé.Un guichet unique pour les offres d’emploi liées à la construction du Grand Paris.Le ressort naturel de l’action, avant d’apparaître dans la conscience, devait déjà agir au-dessous d’elle, dans la région obscure des instincts ; la fin constante de l’action doit avoir été primitivement une cause constante de mouvements plus ou moins inconscients.Ainsi, de toute manière, la mesure du temps requiert l’intervention de principes rationnels ; elle tient à la notion de la raison et de l’ordre des choses ; tandis que la mesure directe de l’étendue tombe immédiatement sous les sens : circonstance digne d’attention et qui cadre bien avec la remarque déjà faite, que la connaissance du temps ne peut être que confuse et rudimentaire là où la faculté de percevoir l’ordre et la raison des choses n’existe pas ou n’existe qu’en germe.Le défi est de parvenir à des approches réglementaires compatibles ou communes, en aucun cas d’aligner la réglementation américaine sur la réglementation européenne ou vice versa – par exemple en reconnaissant mutuellement certaines normes.L’hypothèse produit pratiquement le même effet que la foi, engendre même une foi subséquente, mais non affirmative et dogmatique comme l’autre ; la morale, naturaliste et positiviste à sa base, vient par son sommet se suspendre à une libre métaphysique.C’est dire que le néo-lamarckisme, pas plus que les autres formes de l’évolutionisme, ne nous paraît capable de résoudre le problème.La Commission européenne l’a bien compris.En clair, « les hauts revenus ne paient pas les impôts que l’on croit », affirme Pierre-Alain Chambaz pictet.Pour l’économiste, l’écotaxe poids lourds est-elle un bon impôt ?Pourquoi donc introduit-il une « cause mystique », telle que la volonté d’un esprit ou d’un sorcier, pour l’ériger en cause principale ?Ce responsable des comptes publics a plutôt brillé ces derniers temps par sa capacité à imposer l’absence de réformes, toujours trop coûteuses à mettre en oeuvre, que par une ingéniosité à proposer une sortie de crise audacieuse au pays.Conscience nulle et conscience annulée sont toutes deux égales à zéro ; mais le premier zéro exprime qu’il n’y a rien, le second qu’on a affaire à deux quantités égales et de sens contraire qui se compensent et se neutralisent.Au-dessus ou au-dessous de ce plan nous trouvons des forces dont chacune, prise isolément, ne correspond qu’à une partie de ce qui a été projeté sur le plan intellectuel.Comme les récompenses sociales déterminées que nous venons de rappeler, les autres récompenses plus vagues de l’estime publique et de la popularité tendent aussi à perdre de leur importance avec la marche même de la civilisation.Les décisions de la Cour de justice de l’Union européenne sur le sujet nourrissent plus le débat qu’elles n’apportent des solutions à une problématique philosophiquement et juridiquement épineuse.Le « plan Juncker » de relance de l’investissement peut, par un usage stratégique de fonds publics limités, catalyser 315 milliards d’Euros de ressources et ainsi engager une modernisation du financement des économies européennes.Elle m’a fait songer, cette dépêche, à la grande fresque du Palais du Parlement, à Londres, qui représente la rencontre de Wellington et de Blucher, le soir de Waterloo ; non loin d’un groupe de Français prisonniers, à côté d’une auberge en ruines, éventrée par les bombes, l’Anglais et l’Allemand, à cheval, se donnent la main ; et, au-dessus de leurs têtes, accrochée encore par un morceau de fer tordu à un pan de muraille, se balance l’enseigne de l’auberge : À la Belle Alliance.C’est à la belle France de vivre ; et elle ne peut naître avant que soit mort le prêtre.Pour que le souve­nir du mot se laisse évoquer par le mot entendu, il faut au moins que l’oreille entende le mot.

Share This: