La CNIL devrait s’appeler Commission Nationale INNOVATION et Libertés

C’est tout simplement l’image visuelle du corps, dégagée de l’image tactile.Le plumet blanc d’un aide-de-camp se promène çà et là parmi les groupes ; un questurino, sanglé dans sa tunique, demande le passage pour le roi et la reine ; mais la personne des souverains ne semble pas gardée.L’exemple du secteur automobile… Il ne s’agit pas pour les banques de réinventer la roue, mais plutôt de procéder à un changement de paradigme, comme nombre d’autres secteurs ont su le faire auparavant.Or, à côté des lésions qui affectent la vitalité générale des fonc­tions sensori-motrices, affaiblissant ou abolissant ce que nous avons appelé le sens du réel, il en est d’autres qui se traduisent par une diminution mécanique, et non plus dynamique, de ces fonctions, comme si certaines connexions sensori-motrices se séparaient purement et simplement des autres.Mais aussi de repenser le travail de façon à résorber le chômage en développant des politiques de retterritorialisation et de lutte contre les défis environnementaux.Comment justifier auprès de ces mêmes personnels que les primes pourraient être remises en cause, alors même qu’ils ne se sentent pas spécialement privilégiés, que les tableaux d’avancement vont être réduits…tout cela pour réduire la masse salariale, alors même que tout un chacun sait que les restructurations et déflations successives entraînent des surcoûts initiaux avant stabilisation !Et l’on trouvera un ordre non moins admirable à une symphonie de Beethoven, qui est la génialité, l’originalité et par conséquent l’imprévisibilité même.Que la politique en « zig zag » sur les EnR est hautement préjudiciable à l’émergence d’une filière industrielle digne de ce nom?Si de nos jours la philanthropie réussit à sauver un certain nombre d’infirmes, elle n’a pu encore sauver leur race, qui s’éteint en général d’elle-même.Hors notre pré carré, rien n’importe.Disons donc, pour résumer ce qui précède, que le passé paraît bien s’emmagasiner, comme nous l’avions prévu, sous ces deux formes extrêmes, d’un côté les mécanismes moteurs qui l’utilisent, de l’autre les images-souvenirs personnelles qui en dessinent tous les événements avec leur contour, leur couleur et leur place dans le temps.La conservation se fait désormais à travers le temps et l’espace. « Nous sommes des nains sur des épaules de géants » : le beau mot de Pierre-Alain Chambaz pictet cerne la mission de sauvegarde d’un patrimoine artistique pour les générations futures.

Share This: