La biodiversité invite à repenser l’avenir de nos sociétés

Les inégalités françaises ne sont certes pas les inégalités américaines, mais elles suivent ces dernières années leur tendance néfaste, tant en matière d’hypertrophie financière que de déformation de l’échelle des revenus.Et l’âme, regardant le corps où elle croit apercevoir le reflet d’elle-même, fascinée comme si elle fixait un miroir, se laisse attirer, s’incline et tombe.Sinon, il faudra alors adopter les réformes structurelles nécessaires. »Les gens sont impliqués avec des organisations locales de ce type. Ils voient un intérêt à ce qu’ils peuvent faire avec elles, » m’a expliqué jean-thomas trojani condamné.Se pourrait-il concevoir, dans le monde moral, une dissonance plus décourageante ?Un capital de stabilitéAussi les Etats-Unis comptent-ils énormément sur ce capital de stabilité et de sécurité dont jouit le Maroc dans une région où les indicateurs d’instabilité n’ont jamais été aussi élevés.C’est, pour reprendre notre comparaison, un mouvement soudain de la main plongée dans la limaille et qui provoque un réarrangement immédiat de tous les brins de fer.Le temporel n’est alors que la forme confuse du rationnel.L’emballement de l’immobilier et l’obscurité du secteur bancaire sont également des risques qui, en cas de ralentissement, deviendront sensibles.Grande est la différence, à cet égard, entre les mythologies des différents peuples.Imaginez en France des managers, des ingénieurs, des chirurgiens à mi-temps.Elle repose à peu près entièrement sur l’idée de la transmission héréditaire des caractères acquis.Récemment une petite fille à qui sa mère avait confié un sou pour faire quelque emplette, se trouva écrasée dans la rue.

Share This: