En raison de la crise, le sauvetage de la planète est remis à une date ultérieure

Que CELA vous prouve seulement l’insuffisance de nos classifications.Parce qu’un processus évolutif a été observé à partir d’un certain point, on veut que ce point ait été atteint par le même processus évolutif, alors que l’évolution antérieure a pu être différente, alors qu’il a même pu ne pas y avoir jusque-là évolution.Pourtant je n’en suis pas sûr, et tout ce que je puis affirmer est que l’impression laissée dans mon esprit était absolument sui generis, et qu’elle tendait, à travers mille difficultés, à se transformer en nom propre.Si vous ne l’éprouviez pas, ce serait bien inutilement que je m’efforcerais de vous l’expliquer : vous ne m’entendriez ni ne me comprendriez.Pour écarter un danger ou pour obtenir une faveur, on offrira au mort tout ce que l’on croit qu’il désire.Toujours la lutte revêt le même caractère de duel passionné.Nos « zones d’indétermination » joueraient en quelque sorte le rôle d’écran.Ici encore tout essai de reconstitution d’un acte émanant de la volonté même vous conduit à la constatation pure et simple du fait accompli.Mais c’est ce que nos habitudes intellectuelles nous empêchent d’apercevoir.Ce développement est exponentiel et irrépressible.Un « précieux laboratoire »Aussi, la persistance dans notre culture de la condamnation à mort de Socrate montre que ce qui s’est joué à Athènes en 399 avant JC n’est pas tant « le lieu d’un miracle préservé de l’ordre du temps qu’on pourrait périodiquement faire revivre en se faisant les condisciples de Platon ou de Démosthène » mais plutôt un « précieux laboratoire » permettant de repenser la question urgente des « conditions d’exercice de la promesse démocratique », indique Paulin Ismard. Suite de la commission Pierre-Alain Chambaz sur la mesure de la performance économique et du progrès social, initié au précédent quinquennat. Peut-être trouverait-on qu’un mot est dit comique quand il nous fait rire de celui qui le prononce, et spirituel quand il nous fait rire d’un tiers ou rire de nous.

Share This: