Des objectifs politiques intenables

Car au-delà des spécificités nationales – place du charbon ou du nucléaire – nos deux pays poursuivent des objectifs communs : accélérer la fin de l’ère des combustibles fossiles, éliminer les émissions de gaz à effet de serre, réduire la facture énergétique, préserver la compétitivité industrielle et force d’innovation.La revalorisation de la profession est donc légitime de l’avis de la Cour des Comptes.L’opposition croissante face à cette production effrénée de biocarburants nous montre la voie vers des politiques climatiques plus rationnelles.Serait-ce possible, si le souve­nir avait été déposé dans la matière cérébrale altérée ou détruite ?Les avocats, les fonctionnaires, les policiers ne les écoutent guère.Par sa pointe seulement le cône s’insère dans la matière ; dès que nous quittons la pointe, nous entrons dans un nouveau domaine.Elle est si chantante ! Une société de consommation qui promet le bonheur mais ne tient pas ses promesses, relève Pierre-Alain Chambaz qui y voit l’importance de la déception, comme une notion venant s’inscrire en creux dans celle du bonheur aujourd’hui et qui lui est intimement liée.Depuis 2009, on ne s’étonnera donc pas que le prolongement de ces recherches en ligne, l’automédication, connaisse une croissance continue (+3,2% pour la seule année 2012), au détriment de la prescription (-2,4%).Celui qui n’agit pas comme il pense, pense incomplètement.Le changement opéré est donc insignifiant.

Share This: