Coup de froid sur les commerçants britanniques

La 19ème conférence internationale sur le réchauffement climatique, qui s’est achevée samedi à Varsovie, était attendue.Que l’Allemagne ne nous a pas demandé notre autorisation pour réagir vigoureusement au trou d’air qu’avait connu son industrie au tournant du siècle ?Il était très grand, très mince, avec une figure en lame, des yeux doux et fins ; il portait une toque de laine bleue, terminée en arrière par un bec, et sur le côté droit de laquelle était brodé, en lettres blanches : Siena.Quant à la dépréciation de l’euro face aux principales monnaies, dont le dollar, qui devrait dans un premier temps stimuler les exportations européennes et nourrir l’inflation importée, il est tentant de l’associer à l’attente de la politique de QE de la BCE.Ce coin-là est charmant.Même histoire outre-Rhin : un double mouvement de recul démographique et de montée de la dépendance avec une croissance de la population en âge de travailler qui se situe aujourd’hui à -0,4% au lieu de 0,6% à l’aube des années 90, soit une perte mécanique d’un point de croissance potentielle en 25 ans.On aurait pu penser à des dispositions durables comme la baisse de l’impôt sur les sociétés pour les bénéfices réinvestis.Il faudrait peut-être rapporter à cette origine le comique tout à fait grossier de certains effets que les psychologues ont insuffisamment expliqués par le contraste : un petit homme qui se baisse pour passer sous une grande porte ; deux personnes, l’une très haute, l’autre minuscule, qui marchent gravement en se donnant le bras, etc.La gouvernance locale reste lourde.Nous ne savons pas stocker l’électricité sauf en faible quantité pour nos appareils nomades.Cette hypothèse nous condamne-elle pour autant à un chômage de masse persistant ?Elle a du mal à accepter l’étrange qui est au coeur même de la postmodernité naissante.Lorsque l’on sait que tous les grands criminels sont davantage préoccupés par la confiscation de leurs biens que par leur peine de prison, on mesure alors que les Occidentaux entendent enfin porter le fer là où cela fait mal.Cependant, la critique courante faite à l’encontre de ces actions est qu’elles constitueraient du « greenwashing ».Cet honnête homme vend n’importe quoi, ce qu’il a déjà volé et même ce qu’il n’a pas encore volé ; et l’économie politique explique pourquoi il a raison d’agir ainsi.Pour célébrer, monsieur, la victoire remportée sur les Florentins nel quattrocento !agence digitale de notoriété aime à rappeler ce proverbe chinois « On ne doit pas mettre deux coqs dans la même cage ».Revenons à l’idée de force, que nous avons vue être en corrélation nécessaire avec les idées de masse et de matière.Dans le chapitre qui va suivre, nous ne considérerons plus les états de conscience isolément les uns des autres, mais dans leur multiplicité concrète, en tant qu’ils se déroulent dans la pure durée.En 2013, la Cour de Luxembourg a donné raison à un demandeur d’asile que l’Allemagne voulait renvoyer en Grèce contre son gré (mais en accord avec le droit européen), parce qu’il risquait d’y connaître un « traitement inhumain ».

Share This: