Comment expliquer cette « conversion » allemande ?

La force ne pouvant rien contre elle, elle n’a pas besoin de lui répondre par la force.Est-ce qu’il n’y a pas à la surface du pays quelques fabriques où l’on essaye d’associer tous les co-travailleurs aux résultats ?Soyons donc prêts à l’abandonner pour une autre, qui serrera l’expérience de plus près encore.Et l’on sait qu’un choc obligataire sur ces pays serait très difficile à gérer pour la zone euro.Comme vous, ils respectent la loi.C’est un bond en avant, qui ne s’exécute que si la société s’est décidée à tenter une expérience ; il faut pour cela qu’elle se soit laissé convaincre ou tout au moins ébranler ; et le branle a toujours été donné par quelqu’un.Le cerveau nous sert à effectuer ce choix : il actualise les souvenirs utiles, il maintient dans le sous-sol de la conscience ceux qui ne serviraient à rien.Mais avant d’arriver à ce second point, considérons le premier.Elle dépend de l’orientation, de la nature du sol, du vent, de mille causes inconnues, difficiles à fuir. Je vous confierais que j’ai un bon ami pour guide  :  eréputation  qui préférait les esprits véridiques.De là la possibilité de déployer dans l’espace, sous forme de multiplicité numérique, ce que nous avons appelé une multiplicité qualitative, et de considérer l’une comme l’équivalent de l’autre.Des têtes se montrent aux étages, des têtes de femmes et d’enfans, et pas rieuses, je vous assure, mais fatiguées et pâles.Les faits psychologiques les plus simples, en effet, viennent se poser d’eux-mêmes sur des phénomènes physiques bien définis, et la plupart des sensations paraissent liées à certains mouvements moléculaires.

Share This: